Yasmine Massa prêtée à Octeville !

Yasmine Massa prêtée à Octeville !

Arrivée en 2018 en provenance de Toulouse et après 3 ans au centre de formation, Yasmine Massa signe son premier contrat pro au club mais partira en prêt à Octeville (D2F) pour la saison 2021-2022. Elle revient avec nous sur ses 3 années de centre de formation et ses objectifs pour la saison prochaine. 

Quels sont tes objectifs personnels avec cette nouvelle aventure (le prêt) ?

L’objectif de ce prêt est d’avoir du temps de jeu afin de me permettre de prendre en maturité et de m’aguerrir au poste de pivot. Pouvoir évoluer en D2 me permettra d’étoffer mon jeu et de prendre de l’expérience grâce à des responsabilités au sein d’un collectif.

C’est ton premier contract pro, contente ?

Oui bien sûr, je suis très heureuse de signer mon premier contrat professionnel avec le Saint Amand Handball. Pour moi, c’est une étape importante en termes de reconnaissance et de confiance du club. Ce contrat professionnel est un réel aboutissement à ma formation au sein du centre de formation depuis 3 ans.

Tu viens de terminer le CF, peux-tu faire un bilan de ces années et tes expériences dans les deux équipes (N2F et LBE) ?

Durant mes 3 années au centre de formation, j’ai appris énormément de choses, que ce soit sur et en dehors du terrain. Je pense que le fait de pouvoir évoluer dans un collectif avec des joueuses professionnelles nous fait grandir au fil des années et nous inculque de la rigueur, de l’assiduité et du professionnalisme.
En centre de formation on apprend à devenir une joueuse de haut niveau. Il est important de toujours rester concentré sur nos objectifs à court ou à long termes. 

J’ai eu la chance de pouvoir faire des matchs en D1 dès ma première année de centre de formation ce qui m’a permis d’évaluer ma marge de progression et le travail qu’il me restait à faire pour évoluer dans ce championnat. Au fil des années j’ai eu d’autres opportunités en D1 qui m’ont permis de faire le point.

J’ai également évolué en N2. Avoir du temps de jeu à ce niveau me permettait de voir où j’avais progressé et d’avoir d’autres responsabilités dans un collectif. Ce niveau me permettait de pouvoir travailler et mettre en place certaines choses d’un point de vue offensif et défensif. Mais en tant que joueuse de centre de formation dans un collectif de N2, il est important d’être irréprochable et de montrer l’exemple. 

Les deux niveaux sont deux mondes totalement différents mais ils ont pu tous les deux me faire progresser d’une manière ou d’une autre. 

Un dernier mot ?

Je voudrais dire un dernier petit mot pour l’ensemble de mes coéquipières depuis mon arrivée à Saint Amand avec qui j’ai passé des moments inoubliables. Je les remercie d’avoir toujours été bienveillantes et exigeantes envers moi quand il le fallait car il y a que comme ça que l’on peut progresser et faire évoluer son niveau de jeu.

Je remercie aussi le staff, les bénévoles et toutes les personnes qui animent le club et qui nous mettent dans les meilleures conditions possibles.