Les Louves l’emportent à la dernière seconde face à Saint-Maur !

Les Louves l’emportent à la dernière seconde face à Saint-Maur !

Saint-Amand n’a jamais abdiqué dans cette partie d’une énorme intensité, et réussit à s’imposer sur le fil (26-25) grâce à un jet de 7m marqué au buzzer.

            Maëlle Chalmandrier s’écroule de bonheur. Le match est terminé et elle vient d’inscrire le but vainqueur sur un ultime jet de 7m obtenu par Vanessa Boutrouille. Toute l’équipe court lui sauter dessus. Le public aussi hurle sa joie, la salle Maurice Hugot n’avait plus été aussi bouillante depuis un moment. Le combat a été rude, contre une équipe de Saint-Maur incroyablement hargneuse et dure en défense. 

Le ton est donné dès le départ, quand Jacqueline Oliveira Santana extériorise toute sa rage après ses premières parades, qui maintiennent les deux équipes au coude-à-coude (9-9, 19’). Son entame de match est un festival, avec 8 arrêts et près de 40% de réussite. Mais Saint-Amand a du répondant, à l’image de la meilleure amandinoise du jour, la même que la semaine passée, Clarisse Wild. Sa palette d’attaque riposte aux montées défensives d’une extrême agressivité des Saint-Mauriennes. Plus incisives, ces dernières font le trou sur un temps fort dans lequel les Louves n’y sont plus vraiment (9-12, 23’). Pas la plus en vue en début de partie, Manuella Dos Reis sonne la révolte d’une énorme parade sur une contre-attaque de Djeneba Tandjan. La dynamique s’inverse complètement et Saint-Maur est réduit à un mutisme offensif de six minutes, durant lesquelles Saint-Amand égalise avant la pause (14-14, 30’).  

Les Louves vont cependant payer leur irrégularité dès le retour des vestiaires. Malgré une supériorité numérique, un nouveau coup de mou les fait passer derrière (15-17, 35’). En cause, plusieurs erreurs à différents endroits du terrain, comme cette passe anodine de Dos Reis qui termine dans les pieds de Pellerin. Mais pas question de se laisser marcher dessus. La gardienne se venge sur Guillon et comme en fin de première période, la tendance s’inverse de nouveau grâce à six minutes sans encaisser de but (22-18, 43’). Pour autant, Saint-Maur ne renonce pas. Plus que portées par une Jacqueline Oliveira Santana extraordinaire, tant par ses arrêts que par ses relances millimétrées, les visiteuses repassent devant (24-25, 57’). Au bout du money-time, Dos Reis sort l’arrêt le plus important de la partie sur un jet de 7m avec une tentative de lobe et sur une ultime possession, Saint-Amand obtient un jet de 7m à la dernière seconde. La suite n’est que bonheur.

Félix Garçia, entraîneur : « On a été très solidaires dans ce match très difficile. Notre irrégularité nous a mis en difficulté et ce sont des détails comme l’arrêt de Manuella qui nous font gagner. On a bien géré la dernière possession, on apprend de nos expériences… C’était une grande équipe en face mais je pense qu’on peut faire mieux. »

Chloé Pugliese, joueuse : « On a douté mais la solidarité et l’esprit d’équipe ont repris le dessus. On sait ce qu’on doit faire et je pense que c’est grâce à ça qu’on gagne, car on ne s’est jamais dit que c’était perdu. On avait les solutions et il fallait continuer dans le même sens malgré leur retour. »

Rémy Samson, entraîneur de Saint-Maur : « Il y a beaucoup de déception au regard de tout le travail qu’il y a derrière ce match très équilibré. Ça se joue sur des détails mais il faudrait ne pas en arriver là, et éviter les erreurs qui laissent Saint-Amand revenir. On ne ramène pas de points, mais les filles doivent être fières de leur prestation d’aujourd’hui. »

SAH-PH : Aly, Barthélémy 1/1, Boutrouille 3/4, Buzin, Chalmandrier 4/6 dont 2/2 jets de 7m, Hurychova 0/2, Ingala, Kouaya 3/5, Pellerin 1/4, Peltier 1/3, Pugliese 6/9 dont 4/4 jets de 7m, Wild 7/15.

Dos Reis 11 Arrêts dont 1/3 jets de 7m, Marinovic.

Stella Saint-Maur : Andretti 4/4, Cvijic 1/3, Diarra, Guillon 3/7, Nicolas 4/7 dont 2/3 jets de 7m, Pastour 2/3, Rezgui 2/5, Rutil 5/7, Tandjan 2/4, Tourigny 2/3.

Oliveira Santana 16 Arrêts dont 1/5 jets de 7m, Ricardo.

La trêve internationale va mettre à l’arrêt le championnat durant plus d’un mois. Vous pourrez retrouver nos Louves à la salle Maurice Hugot de Saint-Amand-les-Eaux pour leur prochain match à domicile le samedi 15 janvier 2022 à 19h30, contre le Havre, équipe ayant le statut VAP (Voie d’accession au professionnalisme).

Photos : Mr Dache

Classement actuel :

  • 1er Sambre-Avesnois : 25 points
  • 2ème Saint-Amand : 25 points
  • 3ème Noisy-le-Grand : 21 points
  • 4ème Stella Saint-Maur : 21 points
  • 5ème Achenheim : 21 points
  • 6ème Bègles : 20 points
  • 7ème Bouillargues Nîmes : 20 points
  • 8ème Vaulx-en-Velin : 19 points
  • 9ème Le Havre : 18 points
  • 10ème Clermont : 16 points
  • 11ème Rennes : 13 points
  • 12ème Rochechouart-St-Junien : 13 points
  • 13ème Octeville : 11 points 
  • 14ème Cannes-Mandelieu : 9 points