Les Louves reprennent leur marche en avant contre Octeville

Les Louves reprennent leur marche en avant contre Octeville

Après un match accroché, Saint-Amand a finalement réussi à l’emporter (29-24) malgré beaucoup de déchet dans le jeu. Les Amandinoises restent co-leader de D2F. 

            Ça aura été compliqué. Les Louves ont toujours été devant, semblaient au-dessus de leur adversaire, mais auront pourtant eu beaucoup de mal à faire la différence. En début de rencontre, c’était à cause de Mallaury Pavillard, la gardienne adverse qui a réalisé trois arrêts et permis aux siennes de rester brièvement au contact (2-2, 5’). Mais avec beaucoup d’agressivité défensive face aux avant-dernières du championnat, Saint-Amand a logiquement pris les devants assez vite (6-3, 9’). Et puis il y a eu les difficultés. Des imprécisions dans le jeu, des pertes de balle et aussi un peu de malchance, à l’image du but marqué par Ornella Dos Reis face à sa sœur, au bout du jeu passif. Alors qu’elles sont toutes proches d’être rattrapées (11-10, 25’), les Louves parviennent à mettre un petit coup d’accélérateur dans les cinq dernières minutes pour prendre un avantage important avant la pause (13-10, 30’).

            Le début de seconde période est serré mais brouillon. Les Amandinoises s’en remettent à Marketa Hurychova trois fois de suite pour ne pas se faire reprendre (16-14, 37’). Mais là encore, les mêmes problèmes aperçus en première mi-temps refont surface. Et à force d’avoir trop de déchet, Saint-Amand se fait punir sur une bonne séquence des Normandes (19-18, 44’). Octeville pousse et plusieurs fois, a entre les mains les ballons pour revenir, mais bute sur une Petra Marinovic qui a parfaitement suppléé Dos Reis à la pause. De près, comme de loin, elle enchaîne les parades décisives et l’avantage des Louves ne tient qu’à un fil. Jusqu’à ce qu’enfin, après huit minutes de mutisme offensif, Clarisse Wild relance les Amandinoises (20-18, 47’). Juste après un temps-mort posé par le coach adverse, Marinovic se montre une nouvelle fois décisive et relance parfaitement vers Noémie Barthélémy pour libérer Saint-Amand. Les dix dernières minutes sont beaucoup plus convaincantes et les Louves comptent jusqu’à six buts d’écart (25-19, 54’) grâce notamment aux interceptions d’Iris Peltier. Elles ne seront plus rejointes et s’imposent avec du caractère (29-24) pour conserver leur place de co-leader aux côtés de Sambre-Avesnois.

Félix Garçia, entraîneur : « Je suis satisfait de la victoire, comme à chaque fois que l’on gagne. Les filles ont tout donné sur le terrain, même s’il y a eu des moments difficiles. Octeville a fait un très bon match, et ça aura été très difficile pour nous. On sent que c’est une équipe qui a les ressources pour gagner ce match. Ces trois points sont très importants, car toutes les équipes sont capables de battre les autres. Quand Octeville revient à un but, on a un creux, mais on a changé des choses dans notre jeu. Ça nous a aidé pour reprendre de l’avance et gérer la fin de match. »

Marketa Hurychova, meilleure joueuse du match : « Je suis heureuse d’avoir gagné, mais on n’a pas joué notre meilleur jeu aujourd’hui. Ça a même parfois été mauvais, mais il est important de gagner ces matchs-là. Mal jouer, perdre des ballons, ne pas marquer pendant un moment mais réussir à l’emporter, ça permet de rendre l’équipe plus forte. Je suis fière de nous d’avoir réussi malgré les difficultés. »

SAH-PH : Barthélémy 3/3, Buzin 1/1, Chalmandrier 4/4 dont 2/2 jet de 7m, Frécon-Demouge 4/8 dont 1/2 jet de 7m,Hurychova 5/5, Kouaya 1/3, Pellerin 5/9, Peltier 1/1, Pugliese 2/4 dont 1/2 jets de 7m, Wild 3/8.

Dos Reis 8 Arrêts, Marinovic 5 Arrêts.

Octeville : Ben Abdalallah 7/10, Louise Cavanie 2/3, Dos Reis 5/15, Fontaine 0/2, Massa 1/1, Mavoungou Tsahout 2/4 dont 2/3 jets de 7m, Mellano 2/3, Pakel 4/9, Tshimpi 1/1.

Pavillard 11 Arrêts.

Le prochain match aura lieu à Bègles le samedi 6 novembre. Le prochain match à domicile aura lieu à la salle Maurice Hugot de Saint-Amand-les-Eaux le dimanche 14 novembre 2021 à 16h00 en Coupe de France face à Fleury (D1).

Classement actuel :

  • 1er Sambre-Avesnois : 19 points
  • 2ème Saint-Amand : 19 points
  • 3ème Stella Saint-Maur : 17 points
  • 4ème Bègles : 17 points
  • 5ème Bouillargues Nîmes : 17 points
  • 6ème Achenheim : 17 points
  • 7ème Noisy-le-grand : 15 points
  • 8ème Vaulx-en-Velin : 15 points
  • 9ème Le Havre : 13 points
  • 10ème Clermont : 11 points
  • 11ème Rochechouart-St-Junien : 11 points
  • 12ème Rennes : 9 points
  • 13ème Octeville : 9 points
  • 14ème Cannes-Mandelieu : 7 points